Billetterie Théâtre-Studio : Réservez votre billet

Passages

Passages

  • Lun. 16 déc. à 20 h 30 + autres dates
  • Théâtre Studio d'Alfortville - Alfortville

Performance
PASSAGES est un spectacle immersif où le spectateur déambule librement à la recherche des questions qui entourent l'étranger. Au fil de ce parcours performatif, le public passera de la fiction ( par le biais de plusieurs documentaires) à une réalité plus palpable à laquelle il pourra même y participer en prenant la parole.
On a l’envie commune de parler du monde à travers l’art ou de faire parler l’art du monde. Questionner, inventer, réfléchir, créer en lien avec la société. Au cœur de leurs projets : l’autre.


La Méduse démocratique

La Méduse démocratique

  • Du 6 au 11 janv. 2020 à 20 h 30
  • Théâtre Studio d'Alfortville - Alfortville

Faut-il porter le deuil de la démocratie ? A-t-elle disparu à force d’être confondue avec le consensus ? Nous avons eu l’envie de revenir aux fondamentaux, à Robespierre, à Saint Just, à Sophie Wahnich aussi, l’auteur du Radeau démocratique, à Rancière, celui de La haine de la démocratie. Radeau ou Méduse ? La démocratie pétrifierait-elle tous ceux qui la regarderaient en face ? Nous avons voulu imaginer une fantaisie picturale, se promenant dans l’histoire de l’art et du politique, pour interroger cette démocratie, la rendre vivante de conflits, et pourquoi pas, insurgeante.
Robespierre revient du passé pour commenter notre présent. Il prend position sur l’état d’urgence, dément les procès qui lui ont été intentés depuis quelques siècles…


Discours de la servitude volontaire

Discours de la servitude volontaire

  • Mer. 15 janv. de 20 h 30 à 21 h 40 + autres dates
  • Théâtre Studio d'Alfortville - Alfortville

Vers 1550, un jeune homme de 17 ans, Etienne de La Boëtie, écrit un texte lumineux qui sera salué de siècle en siècle, de Montaigne à … Michel Onfray.
Qu’est‐ce qui fait qu’un peuple tout entier se laisse asservir ? Et que doit‐il faire, ce peuple, pour recouvrer sa liberté ?
Certes on pense au « printemps arabe ». Mais nous ? Ne sommes‐nous pas aussi concernés par cet oxymore scandaleux ? La Boëtie questionne les concepts de liberté, d’égalité et de… fraternité. Il explore les mécanismes de la tyrannie bien sûr mais surtout notre rapport ambigu au pouvoir et à la soumission.
En humaniste, sociologue, psychologue des masses avant l’heure, sans donner de leçons, il met de la pensée en mouvement et surtout nous invite à le faire avec lui.
Éclairant, limpide et furieusement d’actualité !